Collonges la rouge histoire

Collonges la rouge histoire

Présentation du village

Caractéristiques générales

Collonges-la-Rouge est un village avec une population de 426 habitants et une altitude de 230 m. Le village est situé dans la région de la Corrèze, en Nouvelle-Aquitaine. Collonges-la-Rouge est classé parmi les plus beaux villages de France, grâce à son charme et son patrimoine exceptionnel.

Architecture et patrimoine

Le village est construit en grès rouge provenant de carrières locales, ce qui lui donne un aspect original et attractif. Il possède des castels, des maisons à tourelles et échauguettes, une vielle halle et des toits de lauzes. Il y a le castel de Maussac et d’autres castels avec leurs tours. L’église St Pierre, la chapelle et la Maison de la Sirène sont des points d’intérêt.

  • Castel de Maussac
  • Maisons à tourelles et échauguettes
  • Vieille halle
  • Toits de lauzes

Histoire et évolution

Collonges-la-Rouge était une étape des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle et une châtellenie de la vicomté de Turenne. Le village abrite un musée d’arts et traditions populaires avec des outils, meubles et documents du début du XXe siècle. Il y avait autrefois un tramway qui traversait le village, reliant Aubazine à Beaulieu et Turenne.

Atmosphère et charme

Collonges la Rouge est un village magnifique avec des couleurs rosées au lever du soleil et pourpres au coucher. L’ambiance y est paisible et accueillante, ce qui fait de ce lieu un endroit idéal pour se ressourcer et découvrir un patrimoine historique et architectural exceptionnel.

Histoire du village

Origines et fondation

Le village a une histoire qui remonte à la préhistoire, avec des objets anciens trouvés dans la région. En 785, l’église de Collonges et ses annexes ont été données à l’abbaye de Charroux, marquant ainsi le début de son développement en tant que centre religieux et culturel.

Période de prospérité et libertés

Pendant 500 ans, les habitants de Collonges étaient libres de droits et d’impôts français. Cette période de prospérité a contribué au développement du village et à l’émergence d’un patrimoine architectural riche et diversifié. La catastrophe de la fin de cette liberté n’a été admise qu’à la révolution.

Géologie et paysage

Collonges est situé à une altitude de 220m, protégé des mauvaises conditions météorologiques par les collines limousines. La pierre rouge caractéristique du village provient des collines au nord, qui sont composées de grès permien. Malgré la fracture géologique entre le causse et le limousin, le rouge et le blanc se marient harmonieusement dans le village.

Monuments et lieux remarquables

Il y a de nombreux lieux remarquables à visiter à Collonges, tels que les châteaux, l’église, les portes fortifiées et la halle. Ces monuments témoignent de l’histoire et du patrimoine exceptionnel du village, et offrent aux visiteurs un véritable voyage dans le temps.

Démographie et tourisme

Le village compte environ 480 habitants et accueille plus de 600 000 visiteurs par an. Cette affluence touristique permet de préserver et valoriser le patrimoine de Collonges-la-Rouge, tout en contribuant au dynamisme économique et culturel de la région.

Vicomté de Turenne et développement

La Vicomté de Turenne

Collonges-la-Rouge a été habité depuis l’époque gallo-romaine et faisait partie de la Vicomté de Turenne dès 844. La Vicomté de Turenne était un état féodal autonome, surtout sur le plan fiscal, et l’un des plus grands fiefs de France. En 1738, le dernier héritier a vendu la Vicomté de Turenne à Louis XV pour rembourser ses dettes de jeux, marquant ainsi la fin des privilèges.

Urbanisme et architecture

Le village de Collonges s’est développé autour du Prieuré à partir du XIe siècle, avec l’église romane et son tympan et clocher comme vestiges. Au XVe et XVIe siècles, Collonges est devenu le lieu de résidence des officiers de justice, d’administration et autres hauts fonctionnaires de la Vicomté de Turenne, ce qui a contribué à la richesse architecturale du village.

Vignoble et déclin

Au XIXe siècle, la vigne à Collonges a connu une période de gloire, mais a été détruite par le phylloxéra en 1880, entraînant la disparition du métier de vigneron. Au XIXe siècle, la cité est tombée en léthargie et a connu une perte de population due à l’exode rural.

Restauration et patrimoine

La renaissance de la cité a commencé en 1905 avec le classement de l’église aux Monuments Historiques et les premiers travaux de restauration ont eu lieu dans les années 30. La géologie de Collonges-la-Rouge est caractérisée par des pierres rouges, qui donnent son nom au village.

Tableau récapitulatif

Éléments Description
Localisation Corrèze, Nouvelle-Aquitaine
Population 426 habitants
Altitude 230 mètres

Laisser un commentaire